Le Grand Dégenrement

CABARET, DANSE, CIRQUE, MUSIQUE, ASTROPHYSIQUE, JOIES ET AMOURS TRANSGENRES, POUR REPENSER, S’AFFRANCHIR, SURGIR ET SAUVER LA SITUATION.

Que se passe-t-il quand le cirque, la danse et la musique rencontrent l’astrophysique ? Camille Boitel et Blaise Merlin ont fait appel à Aurélien Barrau et à d’autres talentueux acolytes pour former une troupe improbable, géniale et généreuse. À travers des personnalités toutes plus remarquables les unes que les autres, une explosion joyeuse envahit le plateau. Trois mille balles de jonglage, des filets galactiques entremêlés de chants magnétiques, une contrebasse sans limite, des danses célestes poussant au vertige de la voltige. Entièrement repensé pendant la crise du CO-VID(E, de sens ?) face à la crise écologique et culturelle que nous vivons, le spectacle nous invite à une envolée folle et impertinente sur fond de théories de la relativité. Physique et métaphysique déjantées dérangent le genre avec humour et imagination, dans un récit courant du big-bang au Multivers ; de l’apparition et la prolifération de la vie à la destruction accélérée des espèces, des langues et des cultures sous l’action d’Homo Economicus.
Milena Forest

À travers les paroles de grands scientifiques, poètes et philosophes – le généticien Albert Jacquard, l’astrophysicien Trin Xuan Thuan, l’écrivain Édouard Glissant, le philosophe et physicien Aurélien Barrau – le Grand Dégenrement propose une expérience sensible de la pensée, par l’appréhension d’un univers qu’on ne peut se représenter et incarner uniquement par une approche théorique. Dans un voyage à la fois comique et cosmique, spirituel et musical, rationnel et relationnel, les musiciens, danseurs, chanteurs et acrobates font valser dans les airs les codes et les préjugés, dans une sorte de cabaret dont la grille de lecture polysémique remue aussi bien l’âme, la science et les consciences des enfants, collégiens et lycéens que celles de spectateurs avertis, avides de nouvelles aventures artistiques et philosophiques.

Une création La Voix est Librel’Onde & Cybèle en complicité avec le festival Musica, Points Communs – scène nationale de Cergy-Pontoise, Bonlieu – scène Nationale Annecy et l’Hexagone de Meylan.

AVEC
AURÉLIEN BARRAU – astrophysicien

CAMILLE BOITEL – jongleur, clown et acrobate
KAORI ITO – danseuse et chorégraphe
CÉCILE MONT-REYNAUD – danseuse et circassienne
THÉO TOUVET – danseur et acrobate
LEÏLA MARTIAL – chanteuse et compositrice
ÉLISE CARON – chanteuse, flûtiste et comédienne
ÉLISE DABROWSKI – contrebassiste et chanteuse lyrique
BLAISE MERLIN – metteur en scène et concepteur

AVEC LES VOIX DE
TRINH XUAN THUAN – astrophysicien
ALBERT JACQUARD – généticien
ÉDOUARD GLISSANT – poète et philosophe

Lumières : David Baudenon
Son : Anne Laurin
Coordination technique : Marc Labouguigne

Télécharger le dossier artistique

 EXTRAIT VIDÉO  (festival La Voix est Libre 2018) :

TOURNÉE

2022-23 EN COURS DE PRÉPARATION

2021
. 5 & 6 janvier 2021 : Théâtre Garonne, Toulouse >> REPORTÉ EN 2022
. 30 janvier 2021 : L’Avant-Scène, Cognac >> REPORTÉ EN 2022
. 23 avril 2021 : Le Grand T, Nantes >> REPORT EN COURS
. Printemps-été 2021 : réécriture du projet
. 12 juin 2021 : L’Agora, Pôle cirque de Boulazac >> REPORTÉ EN 2022
. 15 & 16 octobre 2021 : Points Communs, Scène nationale de Cergy

2020
. 14 février 2020 : Bonlieu – scène nationale Annecy

. 17 et 18 février 2020 : L’Hexagone – Meylan

2019
. 5 octobre 2019 : Festival Musica / Strasbourg – Soirée de Clôture

2018
. 2 juin 2018 : Théâtre de la Cité Internationale, Paris – Festival La Voix est Libre