Actions culturelles

Depuis 2007, L’Onde & Cybèle organise dans le cadre du Festival Rhizomes des ateliers de pratiques artistiques dans une volonté créer des liens intergénérationnels entre les populations issues des quartiers prioritaires classés Politique de la Ville.

Après un cycle de trois années consacré à la mémoire du quartier – où le compositeur Jonathan Pontier et la chorégraphe Sandra Abouav ont rassemblé de jeunes adolescent·e·s et des personnes âgées de la Goutte d’Or autour d’un travail de création artistique – L’Onde & Cybèle s’intéresse désormais aux chants et musiques traditionnelles comme vecteurs de partage et de lien social. En 2020, l’association avec la chanteuse sud-algérienne Souad Asla a donné naissance à l’atelier « Voix de Femmes », destiné aux femmes et jeunes filles de la Goutte d’Or.

Au sein d’un chœur intergénérationnel et interculturel, ce projet rassemble des femmes et jeunes filles de tous âges et origines qui viennent de la Goutte d’Or (quartier classé Politique de la Ville) et d’autres quartiers et banlieues de Paris. L’objectif : incarner et embrasser la mixité territoriale autour des chants traditionnels du Sahara algérien, une culture de transmission orale en voie de disparition, qui représente le lien social par excellence dans ce pays.

Au cours des ateliers, le travail autour des chants algériens se décline en une pratique vocale, linguistique et chorégraphique : ensemble et en toute bienveillance, il s’agit pour chaque participante d’approfondir la connaissance de son corps et de sa voix, d’apprendre à les solliciter d’une façon nouvelle pour mieux les assumer et développer ainsi de façon considérable sa confiance en soi, son sens de la spontanéité et sa capacité à lâcher prise.

Ces ateliers sont avant tout un moment de rassemblement, de convivialité, de partage et de solidarité entre des femmes qui peuvent être en situation d’isolement ou d’exclusion sociale, phénomène que l’on sait accru en cette période pandémique.